Tranquillité et sécurité publique

En cas d’urgence, composez le 17 ou le 112 (depuis un mobile ou à l’étranger)

Les services de polices nationale et municipale sont situés au 3 rue Albert Gérig.

Police Nationale

  • Ouvert lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h30 à 11h45
  • Tél. 03 69 73 87 70

La police nationale vous accompagne dans vos démarches non urgentes (pré plainte, signalement, conseils…) sur la plateforme numérique moncommissariat.fr.

Police Municipale

 

Vous pouvez également vous rendre :

  • au commissariat de secteur de Lingolsheim

28 avenue Schumann 67380 Lingolsheim – tél : 03 69 73 87 60

Ouvert le lundi et mardi de 8h à 12h et de 14h à 18h

  • au commissariat de secteur d’Illkirch

2 rue des Soeurs 67400 Illkirch-Graffenstaden – tél : 03 69 73 87 50

Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 18h (8h35 le mercredi)

  • au commissariat Central

34 route de l’Hopital 67100 Strasbourg – tél : 03 90 23 17 17

Ouvert 7J/7 – 24h/24

Pour gagner du temps, vous avez la possibilité d’utiliser les services en ligne

 

Des caméras-piétons à la Police Municipale

Depuis le 17 octobre 2022, le service de police municipale est équipé de 2 caméras-piétons. L’objectif est d’apaiser les relations entre les policiers municipaux et les citoyens, et éviter les incidents.

Depuis mars 2019, les polices municipales peuvent équiper leurs agents de caméras-piétons, à l’instar des forces de sécurité nationale. De nombreuses villes les ont déjà adoptées. Ce dispositif très encadré joue surtout un rôle dissuasif.

La police municipale d’Ostwald se dote de caméras-piétons 

Fixé sur l’uniforme au niveau du torse ou de l’épaule, le boîtier permet d’enregistrer le son et l’image d’une intervention. Il doit ainsi être porté « de façon apparente », l’enregistrement est déclenché « à l’appréciation de l’utilisateur » (la caméra mémorise les trente secondes qui précèdent) et son déclenchement doit faire « l’objet d’une information des personnes filmées », sauf si les circonstances l’interdisent, précise la loi du 3 juin 2016.

Cadre juridique

Conformément au Code de la Sécurité Intérieure(article L241-2 et suivants, et article R241-8 et suivants), les agents de polices municipales, dans l’exercice de leurs missions de prévention des atteintes à l’ordre public, de protection de la sécurité des personnes et des biens ainsi que leurs missions de police judiciaire, peuvent procéder, en tous lieux, au moyen de caméras individuelles, à un enregistrement audiovisuel de leurs interventions, lorsque se produit ou est susceptible de se produire un incident, eu égard aux circonstances de l’intervention ou au comportement des personnes concernées.

Traitement des données à caractère personnel

Les traitements entrent dans le champ de la directive (UE) 2016/680 du 27 avril 2016, transposée au chapitre XIII [titre III] de la loi du 6 janvier 1978 susmentionnée, et se fondent sur les II et IV de l’article 26 [31] de la même loi. En effet, ces traitements ont une finalité de prévention, de recherche, de constatation ou de poursuite d’infractions pénales lors des interventions des agents de police municipale et sont mis en œuvre par des autorités compétentes pour le compte de l’Etat. Les traitements peuvent par ailleurs collecter des données de la nature de celles mentionnées au I de l’article 8 [6] de la même loi, qui peuvent être révélées dans les images et les sons captés.

Catégories de données traitées

  • Images et sons captés par les caméras individuelles utilisées par les agents de police
  • Jour et plages horaires d’enregistrement
  • Identification de l’agent porteur de la caméra lors de l’enregistrement des données
  • Lieu où ont été collectées les données

Les données sont conservées au maximum six mois à compter du jour de l’enregistrement. Lorsque les données ont été extraites ou transmises pour les besoins d’une procédure judiciaire, administrative ou disciplinaire, dans le délai de six mois, elles sont conservées selon les règles propres à chacune de ces procédures par l’autorité qui en a la charge.

Destinataires des données

Les personnes habilitées à consulter sont les agents de la police municipale individuellement désignés.
A cette catégorie de personnels, s’ajoute, dans la limite de leurs attributions respectives et de leur besoin d’en connaitre dans le cadre d’une procédure judiciaire, administrative ou disciplinaire, ou dans le cadre d’une action de formation et de pédagogie :

  • Les officiers et agents de police judiciaire de la police nationale et de la gendarmerie nationale ;
  • Les agents des services d’inspection générale de l’Etat, dans les conditions prévues à l’article L.513-1 du code de la sécurité intérieure ;
  • La Maire, les membres de l’instance disciplinaire et les agents en charge de l’instruction des dossiers présentés à ces instances.

 

Application « Ma Sécurité »

Vous avez été victime d’un vol ? D’une escroquerie ? De violences ? Découvrez l’application Ma Sécurité.

 

Opération tranquillité vacances

Depuis plusieurs années, la police nationale, en collaboration avec la police municipale, effectuent des surveillances de domiciles dans le cadre du dispositif « tranquillité vacances » avec un délai de surveillance maximale fixé à 5 semaines.

Ayez le bon réflexe :

Signalez votre départ auprès des services de la police nationale en vous rendant directement :

  • au bureau de la police nationale, 3 rue Albert Gérig, aux heures d’ouverture (le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h30 à 11h45).
  • à l’Hôtel de police, 34 route de l’Hôpital à Strasbourg.

Conseils :

  • Informez un voisin ou le gardien de votre résidence de votre départ.
  • Faites relever ou suivre votre courrier.
  • Ne laissez pas de message sur votre répondeur téléphonique indiquant votre absence.
  • Faites transférer vos appels.
  • Créez l’illusion d’une présence (lumière, radio, voisin qui ouvre régulièrement les volets…).

Gagnez du temps :

Vous avez également la possibilité de pré-remplir le formulaire « opération tranquillité vacances »  (voir « documents à télécharger » ci-dessous)Néanmoins, il est indispensable de le déposer au bureau de la police nationale.

A l’occasion de leur tournée et pendant la durée de vos congés, les agents sont attentifs à toute anomalie relative à votre habitation. Et en cas de besoin, ils interviennent et vous contactent sur votre lieu de villégiature. Toutefois, si vous rentrez plus tôt, pensez à prévenir le service de police que vous avez contacté avant votre départ.

Documents à télécharger

Accès direct

CNI / Passeport biométrique / Timbre électronique Actes d'État Civil Services municipaux Restauration scolaire Conseil municipal Bulletin municipal Conseils de quartiers Sports & Loisirs Élections et Bureaux de vote Au quotidien Alerte travaux Horaires de la mairie La ville recrute Accueil de Loisirs "OASIS" Marché public Plan circuit Vitaboucle Infos Covid-19 Vos démarches