Prochaines manifestations

Conférence-débat

Conférence-débat

le mardi 28 mars
salle du conseil municipal


Cours de greffage

Cours de greffage

le samedi 8 avril
au verger, rue d'Erstein


Parcours du coeur

Parcours du coeur

le dimanche 9 avril
sur le parking à côté du Natura Parc


Plus de manifestations

Le casque devient obligatoire pour les moins de 12 ans !

Le casque devient obligatoire pour les moins de 12 ans ! à partir du 22 mars

Dès le 22 mars, les enfants de moins de 12 ans devront obligatoirement porter un casque à vélo, qu'ils soient conducteurs ou passagers.

 

Adultes montrez l'exemple !

Encourager l’apprentissage du vélo comme activité physique - excellente pour la santé comme pour la qualité de l’air - nécessite, dès le plus jeune âge, d’adopter les bonnes habitudes de sécurité.

S'équiper et choisir des équipements de sécurité individuels adaptés, dont le casque à vélo, doit s'apprendre dès le plus jeune âge. Et c'est bien souvent au travers de l'exemple de leurs
parents que les enfants apprennent ou non à s’équiper. À cet égard, il a été constaté que les parents d’enfant équipé de casque sont enclins à en porter déjà un eux-mêmes. Les enfants à vélo doivent donc porter un casque, à plus forte raison parce qu'ils sont inexpérimentés.

 

Le casque : une protection des risques de blessure à la tête en cas de chute

Les chocs à la tête chez les jeunes enfants peuvent causer des traumatismes plus grave que chez les adultes ou adolescents. Le casque diminue le risque de blessure sérieuse à la tête de 70%, le risque de blessure mineure de 31% et le risque de blessure au visage de 28%. Une étude récente confirme et quantifie le risque de lésions neurologiques dans la tête d’enfant de 6 ans casquée et non casquée. Le port du casque diminue drastiquement le risque de perte de connaissance : à plus de 10 km/h, il passe de 98% dans le cas d’une tête non casquée à 0,1% pour une tête casquée.

 

La responsabilité de l'adulte engagée

Si un adulte transporte à vélo un enfant passager non casqué ou accompagne un groupe d'enfants non protégés, il risque une amende de quatrième classe (90 euros).

 

 

Pour aller plus loin :

Visitez le site du Ministère de l'Intérieur

 




Voir toutes les actus


Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com
Haut de page